fbpx

“Un mot gentil peut réchauffer
jusqu’à trois mois d’hiver.”

Proverbe japonais

LA MARCHE URBAINE ET LA LUMIÈRE HUMAINE

Après 3 journées de formation en PNL, je suis sortie prendre une marche. Une ptite tristesse au coeur car mon (formidable) conjoint était reparti vers son Montréal à lui.

Au bout de ma rue j’ai croisé un homme, un vieil homme qui promenait un chien à manteau qui jappait (le chien hein! Pas le manteau). Dans cette nuit noire et froide (le vent soufflait du nord), il a pris le temps de s’arrêter, de me saluer d’un beau bonjour.

Et, en reconnaissant mon (fabuleux) accent m’a demandé si je venais de France… Je n ‘ai pas eu le cœur de lui faire ma blague habituelle : « Non, je viens de Russie! »…
Et j’ai acquiescé. Oui je viens de France.
– De où en France ?
– Proche de Paris
– Ah oui Paris ! La Tour Eiffel !
… mon cœur commençait à se réchauffer…
Il reprend :
– As-tu des enfants ?
– oui
– Combien ?
– 1
– Ahhh c’est bien, c’est bien et tu es séparée ?
… Ouf ça c’est direct comme question me dis-je…
– oui séparée

– Moi j’ai 3 enfants, 2 gars et une fille. Ma fille vient de finir son université, elle va aller loin! En politique certainement ! Pis elle a deux enfants et elle est séparée ! Quand ils étaient tout jeunes ! Ça prend juste une chicane pour que ça se sépare maintenant.

…. Tu sentais le mélange de fierté et en même temps l’incompréhension face à cette nouvelle réalité de couple….

Devant mon air probablement plus triste qu’à l’habitude, il m’a lancé un beau : « Moi c’est Donald! »

Auquel j’ai répondu avec un large sourire : « Moi c’est Mélanie! »

(non j’ai pas eu le cœur de lui répondre « moi c’est Daisy! »!)

On s’est souhaité bonne soirée et on a continué notre chemin.
J’ai regardé la magnifique lune en pleine croissance et je lui ai dit MERCI.

Merci pour ce moment de chaleur humaine gratuite.

Cette rencontre c’était comme le dernier exercice de ma formation de PNL.

On venait de parler des 5 C (contemplation, création, contribution, communion et concentration). J’avais identifié que pour communier dans ces temps de covid, j’utilisais les marches en extérieur pour dire bonjour au monde… et voilà mon beau Donald qui clôture ma journée avec son incroyable énergie.

Merci la vie 🙂

(ps, je vous prépare un eBook avec les 5C pour que je vous sachiez de quoi je parle!)